mercredi 2 février 2011

Naissance d'un Potager

                                                                    
                                                        choisir les emplacements

                                        tracer un demi cercle à gauche puis à droite
vue depuis l'atelier de peinture

Passer à l'action:
A l'entrée de Trizay, plein Ouest deux demi-cercles de part et d'autre de l'entrée, à l'avant du bâtiment

A l'arrière, façade Est, un cercle complet de 26 m de diamètre, puis trois autres de 16 m chacun, en attendant le quatrième
pour terminer la symétrie.

Voilà tracés les contours du potager mêlé de fleurs. Beaucoup de travail en vue mais aussi bien du bonheur!

Pour être pris dans les bras des cercles
Empreintes de géants
Sourire de l'ange

Rencontre des étudiants BTS Protection de l'Environnement à la projection de Severn de Jean-Paul Jaud au Cinéma Le Concorde puis au lycée Nature de La Roche sur Yon lors de la réunion Terre de Liens : une synergie prometteuse.

Le temps pour nous de faire le point sur les espèces sauvages repérées autour de l'abbaye: consoude et iris jaunes près de la rivière, chicorée sauvage en amont, et les plantes que  nous souhaitons voir pousser en harmonie avec le lieu, et les unes avec les autres. Demain, nous plantons l'ail violet, première étape du potager. Tout se mêle: les habitudes transmises par nos grands parents, les blancs d'ignorance un peu comblés par les lectures , les conseils d'amis expérimentés et les premières observations personnelles.

Nous continuons de dynamiser l'eau selon la méthode reprise de Monsieur Violet, quel évènement!

Le compostage se précise lui aussi.

Pour nos petits jardinages hors du potager, nous avons des alliées pour combler les trous de plantation : la terre brassée et aérée par les taupes, légère, parfaite, elle facilite la tâche! Comme nous ne sommes pas sur un green anglais, nous nous précipitons sur ces monticules bénis. Les premières jacinthes viennent d'être ainsi plantées, en farandoles bleues, rose clair et vif, blanches et violettes. Dans nos projets: farandoles de sentoline et d'hélichrise autour des pommiers, et pour rêver et faire rêver, des prairies en fleurs, et point d'orgue: des champs d'iris...

Demain 1er mars: semis imminents! Chicon de Vendée, bourrache, livèche, cerfeuil, sauge sclarée, belle de nuit, fenouil bronze ( quelle beauté et senteur et goût!) , agastache, camomille...

1 commentaire:

Marie-France a dit…

Bonjour Diane et Patrick, je me fais rare et j'espère que vous ne m'en tiendrez pas trop rigueur. Alors, comment avance votre si joli projet avec les étudiants, pour le mois de juin ? Je serai malheureusement en vacances à cette période et regrette infiniment de ne pouvoir y participer. Je pense aussi toujours au projet que je vous avais soumis... il faut être patient -:) Je vous embrasse chaleureusement ainsi que le petit,
Amitiés de Soullans,